Chasselas

Davantage consommé en raisin de table, le Chasselas donne aussi un vin blanc très prisé en Suisse où ce cépage est appelé "Fendant".

Chasselas

Le raisin suisse par excellence

Le Chasselas est cultivé dans le monde entier et plus connu comme raisin de table. Toutefois, on le cultive plus aussi pour en faire un très bon vin blanc, notamment en Suisse.

Ce cépage blanc a son fief dans le Canton de Vaud où il est appelé localement "Fendant". Né dans le bassin alémanique, on estime que ce cépage a environ 2500 ans. Il ne compte pas moins de 17 variétés différentes : Fendant Roux, le plus commun, Plant Droit, Bois Rouge, Giclet, Violet, Rose Parfumé, etc....

Certaines de ces variétés de Chasselas sont menacées de disparition. En accord avec le programme de préservation du patrimoine, le site de Lavaux étant classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, un musée a été créé pour préserver ces variétés. C'est l'œuvre de Louis-Philippe Bovard qui dédie Le conservatoire mondial du Chasselas au cépage. Un patrimoine génétique qui peut pallier aux contraintes rencontrées aujourd'hui dans la vinification face au réchauffement climatique.

En tant que principal cépage blanc cultivé en Suisse avec environ 4000 hectares, soit presque 27% de l'encépagement total, le Chasselas est la marque identitaire du vin suisse.

On le retrouve sous diverses appellations d'origine contrôlée dont Lavaux AOC incarne la plus célèbre et la plus prestigieuse appellation vaudoise parmi les 8 existantes (Chablais, Lavaux, Dézaley Grand cru, Calamin Grand cru, La Côte, Côtes-de-l'Orbe, Bonvillars et Vully). En Suisse, c'est avant tout le cépage qui doit apparaître sur l'étiquette des bouteilles. On le retrouve ainsi en mono-cépage pour bon nombre de vins blancs.

Conservatoire du Chasselas

Conservatoire du Chasselas

Site officiel

Lavaux unesco

Lavaux, patrimoine mondial de
l'UNESCO

Site officiel

Vin blanc Chasselas

Caractéristique du cépage

Le baies sont moyennes, cylindriques. Elles se composent de petits grains de pellicule fine, de couleur vert clair à jaune ambré avec pour caractéristique ces tâches rousses brunies par le soleil. La pulpe est juteuse et souple.

Habitué aux climats rudes en hiver sur les vignobles en hauteur, le Chasselas donne des vins corsés et floraux. Le vin issu de ce cépage est frais et digeste.

Le Chasselas est d'une nature aromatique neutre : on dit souvent que "c'est une éponge à terroir". Ainsi, les propriétés organoleptiques du vin révèlent autant les caractéristiques d'un terroir que la signature du vigneron qui le vinifie.

Originellement consommé en apéritif, ce vin blanc a connu un effet de mode au début des années 2000. Les productions révèlent une vinification de plus en plus travaillée et raffinée, avec une bonne aptitude au vieillissement. Il accompagne les mets les plus gastronomiques. On le recommande avec les spécialités locales : poissons du Léman, fondue, raclette, plateau de fromage. Jérôme Aké Beda, meilleur sommelier de Suisse en 2015 (Gault et Millau) est d'ailleurs spécialiste reconnu du Chasselas.